Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Je bichonne mon corps

Il faut que tu respires !

La respiration, c’est la vie ! Tu peux vivre sans manger et sans boire, mais te priver d’oxygène, c’est mission impossible. Et pourtant, c’est incroyable de voir le peu de considération que l’on a pour notre respiration.  

ENERGIE VITALE

POUR TA SANTE PHYSIQUE

Est-ce-que tu as déjà remarquer que ta respiration est irrégulière lorsque tu subis un état de stress ? Et qu’elle est fluide lorsque tu es détendu. C’est pourquoi, si on a une mauvaise respiration ; on est plus souvent malade, émotif, fatigué … Physiquement, la respiration permet d’amener de l’oxygène au sang. STOP ! Je ne ferais pas de cours de biologie ICI !

Le sage Patanjali définit le yoga comme « citta vrtti nirodhah« .

Raja Yoga Sutras, 1-2

C’est quoi ce chinois. Du sanskrit qui signifie :  » Le yoga est la cessation des modifications de l’esprit. » Le contrôle de l’esprit est possible qu’en contrôlant le prana, parce que les deux sont intimement liés. Je pense que tu as aisément fait le lien.

La connaissance et le contrôle du prana s’appellent le pranayama. L’énergie vitale (prana) se trouve dans tous les êtres vivants. Tu trouveras le prana à travers la nourriture que tu manges, à travers l’eau que tu bois, à travers la lumière du soleil, etc. Et là, ça fait réfléchir sur son hygiène alimentaire !

POUR TA SANTE MENTALE

La manifestation la plus subtile du prana est la pensée. Sa manifestation dans le corps humain est le mouvement des poumons. Si le mouvement des poumons s’arrête, toutes les énergies et tous les autres mouvements du corps s’arrêteront. Afin de contrôler le prana subtil, c’est-à-dire la pensée, le yogi commence par contrôler sa respiration.

Chaque respiration contient de l’information dans sa structure moléculaire. JUSTE POUR LE FUN, quand tu sens l’odeur de la cigarette de ton voisin de table en terrasse, tu respires une part de son expiration. L’odeur de sa cigarette est le marqueur qui te permet de prendre conscience que tu respires une signature énergétique. C’est pour ça que nous devons décider consciemment qui nous fréquentons.

L’inspiration est associée à l’“être”. L’expiration au “faire”. Puisqu’on est toujours dans le “faire”, dans l’action et pratiquement jamais dans l’être (qu’on peut aussi définir comme une forme d’intimité avec soi-même), on est devenus des sociétés à bout de souffle.

France Gauthier – C’est quoi l’amour

JE RÉAPPRENDS À RESPIRER  

ECOUTE-TOI !

On dit “avoir de l’inspiration” quand on a une idée. On soupire quand quelque chose nous agace. Ce qui en dit long sur notre état d’énervement. Quand tu soupires, c’est la sagesse du corps qui essaie de diminuer les tensions.  Et si notre respiration avait quelque chose à nous apprendre ? 

C’est beau à couper le souffle,

j’ai besoin d’air,

j’respire plus là, j’étouffe,  

JE PRATIQUE 

Il existe trois sorte de respiration : respiration abdominale (profonde), thoracique (moyenne) et claviculaire (superficielle).

La respiration yoguique complète combine les trois, en commençant par une respiration profonde suivie d’une respiration à travers les zones intercostale et claviculaire.

Je te propose de commencer par la respiration abdominale, qui est essentielle pour ventiler la plus grande partie des poumons.


Exercice de respiration abdominale

  • Installe-toi allongé et pose tes mains sur ton ventre.
  • A l’inspiration, ton ventre se gonfle.
  • A l’expiration, ton ventre s’abaisse.

FAIS-TOI TA PROPRE OPINION ! 

J’AI LU 

  • Christophe André – petit manuel pour vivre en pleine conscience 
  • Deepak Chopra & David Simon – Les sept lois spirituelles du yoga 
  • Doreen Virtue – Messages de vos anges
  • Swami Vishnudevanda – le grand livre illustré du Yoga 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *